La Thaïlande est engagée officiellement dans une vaste campagne anti-tabac depuis deux ans. La e-cigarette et le vapotage sont passibles d’une amende assortie d’une peine de prison. Il est aussi interdit de fumer et dans de nombreux espaces publics et depuis peu sur les plages touristiques.

Fumer dans l’espace public en général

En Thaïlande le fumeur doit faire preuve de vigilance et de respect.

Il est interdit de fumer dans les lieux publics tels que les parcs, de même que dans les restaurants climatisés, les temples, les écoles et les bâtiments gouvernementaux, sur les quais (de gare, de gare routière ou de métro aérien notamment) ou devant certains grands centres commerciaux. Le contrevenant risque une amende de 2 000 bahts.

Il est interdit également de jeter ses mégots dans la rue, ainsi que tout autre déchet. Le contrevenant risque une seconde amende de 2 000 bahts.

Fumer sur la plage

Depuis le 1er novembre 2017, il est interdit de fumer sur une vingtaine de plages parmi les plus touristiques de Thaïlande et parmi lesquelles les plages de Hua Hin et de Cha-Am. Cette interdiction s’étendra progressivement à toutes les plages et aux passagers des bateaux transportant des touristes.

Le contrevenant risque selon les termes du décret une amende de 100 000 bahts et/ou une peine de prison pouvant aller jusqu’à un an.

Le gouvernement thaïlandais avance que cette mesure a pour but de lutter contre la pollution car il a été constaté que les mégots de cigarettes sont la première source de déchets sur les plages de Thaïlande. Une grande opération de comptage des mégots par échantillonnage a été menée, il y a quelques mois, sur dix plages touristiques dans 15 provinces côtières du pays. Sur la plage de Bangsaen qui fait 3,8 km, il a été estimé y avoir 106 480 mégots de cigarettes. La pire plage était à Songkhla avec 177 000 mégots de cigarettes sur une plage de 2,2 km. En se décomposant, les mégots rejettent dans le sable des composés chimiques nocifs pour l’environnement et l’eau : arsenic et cadmium.

Fumer l’e-cigarette

La cigarette électronique est interdite en Thaïlande. L’utilisation ou la possession d’une e-cigarette ou vapotage, que ce soit par un Thaïlandais ou un étranger, est passible d’une amende égale à quatre fois la valeur de l’objet et/ou d’une peine de prison de 5 ans.

Importation de cigarettes et/ou e-cigarettes

L’importation de cigarettes en Thaïlande est limitée à un 200 cigarettes maximum (soit une cartouche de 10 paquets) par passager majeur.

En sus de la saisie, le montant de l’amende varie de 1 000 à 3 000 euros. Il n’est pas négociable et son non-paiement entraîne des poursuites judiciaires et l’incarcération.

L’importation de e-cigarettes est quant à elle strictement interdite et le contrevenant encoure jusqu’à 10 ans de prison.

Espaces fumeurs

Des espaces fumeurs ont été spécialement aménagés sur le haut des plages et sont signalisés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *